lundi 22 juin 2009

Echecsemail.com

Voici ma dernière partie jouée par correspondance. Rien de génial mais intéressante tout de même. Les Blancs ont joué 6.Dd3, jamais encore expérimenté par un joueur humain, mais qui reste la variante favorite du logiciel Aristarch 4.50. Il est dommage que son créateur, Stefan Zipproth, ne l'ait pas plus amélioré car je le trouve vraiment très fort au niveau tactique. J'y reviendrai sans doute dans une prochaine chronique.


Scoul
Fournier Frederic (FRA)
Par correspondance, 06/06/2009

1. e4 e5 2. Nf3 d6 3. d4 f5 4. Nc3 fxe4 5. Nxe4 Nf6 6. Qd3!? Nc6 [Le meilleur coup, je pense.] 7. Nxf6+ Qxf6 8. Be3 exd4 9. Nxd4 Bd7 10. Be2 Be7 11. O-O-O

11... Nxd4 [11... Ne5 12. Qb3 O-O-O 13. Nb5 Bxb5 14. Qxb5 a6 15. Qb3 +=; 11... Qf7 12. Nb5 Rc8 13. Nc3 O-O 14. Rhe1 +=; 11... a6 12. Qb3 O-O-O 13. Bf3 +=] 12. Bxd4 Qf7 13. Kb1 O-O 14. Rhe1 Rae8 15. f4 c5 16. Bc3 Be6 17. b3 d5 18. f5 Qxf5 19. Qxf5 Bxf5 20. Rxd5 Be6 [½:½]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire