jeudi 7 mai 2009

Les leçons du passé: Reuben Fine


Nous nous attacherons aux commentaires laissés par le grand-maître Américain Reuben Fine dans son ouvrage Modern Chess Opening (p.118, publié par READ BOOKS, 2007, ISBN 1406737984, 9781406737981). Celui-ci ne s'attarde pas trop sur ce qu'il nomme la contre-attaque de Philidor (j'avoue que le titre la variante me plaît bien) et ne traite que d'une variante un peu faible mais intéressante en tant que variante principale pour les Noirs. Celui-ci spécifie que la poussée du pion 3... f5 « démontre un trop grand affaiblissement de la position défensive des Noirs sur l'aile-roi. » Déjà dans son ouvrage"Les idées cachées dans les ouvertures d'Echecs", Reuben Fine considérait le contre gambit philidor comme réfuté par 4.Cc3! et prématuré.

Voici la variante qu'il soumet:

1.e4 e5 2.Cf3 d6 3.d4 f5 4.Cc3 (4.Fc4 exd4 5.Cg5 Ch6 6.O-O Df6 7.exf5 Fxf5 8.Te1+ [R.Fine ne fait que citer la variante déjà proposée par von Bilguer NDLR]. Alapin a montré que les Noirs obtiennent une partie jouable après 4.dxe5 fxe4 5.Cg5 d5 6.e6 Ch6 7.Cc3 c6 8.Cgxe4 Cf5 9.Cg5 Df6 10.Fd3 h6) 4... Cf6 5.dxe5 Cxe4 6.Cxe4 fxe4 7.Cg5 d5 8.e6 Fc5 9.Cxe4 Fe7 10.Dh5+ g6 11.De5 Tf8 12.Cg5 +/-


Une seule partie semble avoir été jouée par correspondance:

Jansen Joop HEP (NED)
Plukker Hans (NED)
Correspondance, 1995

26e Championnat des Pays-bas

1. e4 e5 2. Nf3 d6 3. d4 f5 4. Nc3 Nf6?! 5. dxe5 Nxe4 6. Nxe4 fxe4 7. Ng5 d5 8. e6 Bc5 [8... g6!?] 9. Nxe4 Be7 10. Qh5+ g6 11. Qe5 Rf8 12. Ng5 [+=/±]

12... Bf6?!
[Peut-être les Noirs pouvaient-ils tenir le jeu en plaçant leur Fou sur la case d6. Par exemple: 12... Bd6!? 13. Qg7 Qf6 14. Qxf6 Rxf6 15. Be3 h6 16. Nf3 Bf4 17. Bxf4 Rxf4 18. O-O-O Bxe6 19. Bd3 +=] 13. e7!? Qxe7 [13... Bxe5 14. exd8=Q+ Kxd8 15. Nxh7 ±] 14. Qxe7+ Bxe7 15. Nxh7

15... Rg8 [15... Rh8 16. Ng5 Bf5 17. c3 d4?! (17... c6 18. Be3 Nd7 19. h4 ±; 17... Nc6 18. Bb5 a6 19. Bxc6+ bxc6 20. Bf4 ±) 18. cxd4 Nc6 19. Bb5 O-O-O 20. Bxc6 bxc6 21. Be3 Bxg5 22. Bxg5 Rxd4 23. O-O ±] 16. h4 c5 17. Bf4 Nc6 18. O-O-O Be6? 19. Ng5 [19. Re1] 19... Bxg5 20. hxg5 O-O-O 21. Rh6 Nd4 22. Rh7! Rd7 23. Rxd7 Kxd7 24. Be3 Rf8 25. c3 +- [1:0]


Quant à l'un des sous-variantes j'ai eu le loisir de la tester lors d'un match France-Suède dont j'étais le capitaine. L'analyse Rybka a été gentiment fournie par Alejandro Melchor.


Olsson Sture Lars (SUE)
Fournier Frederic (FRA)
Correspondance, 1994
ICCF Match FRA-SUE

1. e4 e5 2. Nf3 d6 3. d4 f5 4. dxe5 fxe4 5. Ng5 d5 6. e6 Nh6 7. Nc3 c6 8. Ngxe4 Nf5?! 9. Ng5 Qf6 10. Bd3 h6 11. Qf3! g6 12. g4! hxg5 13. gxf5 Bb4 [13... gxf5! 14. Qxf5 Qxe6+ 15. Qxe6+ Bxe6 16. Bxg5 Kf7 Rybka 1.01 beta 13d] 14. Bd2 [14. Rg1! Bxc3+ 15. Kf1! +- Rybka 1.01 beta 13d] 14... Bxe6!? 15. Qg4!! Rh4 16. Qxg5 Qxg5 17. Bxg5 Rg4 18. fxe6 Rxg5 19. O-O-O! ± [1:0]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire